Une bonne année pour l'emploi !

Expercial acteur incontournable de vos recrutements de bons commerciaux

17 Mars 2018

Les bons indicateurs se multiplient pour l'économie française. Selon la dernière note de conjoncture de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec), les recrutements des cadres ne vont cesser d'accélérer pour battre des records en 2018. Concrètement, l'association estime que l'embauche des cadres pourrait être comprise entre 248.000 et 271.000 cette année après 240.100 en 2017. Pour 2019 et 2020, cette tendance haussière devrait se poursuivre dans un contexte économique favorable.

Recruter des jeunes diplômé·e·s, un apport de nouvelles compétences

Premier atout des jeunes diplômé·e·s sur le marché du travail : la maîtrise de nouvelles compétences et de nouvelles technologies, qui en général s’acquièrent plus difficilement via la formation continue. On le voit d’ailleurs avec les diplômé·e·s de spécialités les plus professionnalisantes et à forte composante technologique qui présentent les taux d'insertion sur le marché du travail les plus élevés. L’emploi des jeunes s’améliorerait avec des conditions d’emploi plus favorables et une proportion supérieure de débutants occupant des postes cadres et en CDI.

 Recruter des séniors, la réponse à des besoins stratégiques

L’accélération du marché de l’emploi cadre pourrait aussi générer davantage d’opportunités pour les cadres séniors. Quand elles recrutent des profils très expérimentés, les entreprises cherchent à répondre à un besoin d’opérationnalité immédiate et/ou d’expertise pointue. Elles attendent aussi une maîtrise de l’environnement de travail, qui se traduit dans des compétences tant métier, secteur, que transversales ou bien relationnelles et comportementales.

 


Retour aux actualités

Demande de rappel